25 Enregistrement de la grand-mère maternelle d’Océane confirmant tout ce que je dénonce depuis des années !

Enregistrements réalisés deux jours après avoir été agressé physiquement par le grand père, la grand-mère maternelle d’Océane et sa tante en mai 2006.

Nous étions séparés depuis plus de six mois déjà.

La grand mère maternelle d’Océane m’appelle sur mon portable pour me donner rdv vers 13h, sûrement pour me dissuader de porter plainte pour coup et blessures et « pour calmer le jeux ».

J’ai donc accepté et j’ai pris la peine de prendre un dictaphone pour tout enregistrer afin de garder des traces…. (J’ai bien fait ! )

Vous pourrez constater par vous-même les propos de la grand-mère qui dit et confirme tout ce que j’ai déjà relaté et prouvé à la justice (complice ou complaisante à l’évidence des faits et des  pièces produites. )Ce qui démontre par la même occasion leurs nombreux mensonges dans les différentes procédures validées par la justice (pénal et JAF)…

Les voix mises sur le site ont été légèrement modifiées, pour ne pas encore risquer de procès …, Les enregistrements téléphoniques ou audio, les photographies ou films

Les enregistrements ne sont pas recevables comme mode de preuve si la partie adverse n'en a pas été tenue au courant et si la conversation a été enregistrée à l'insu de quelqu'un  qui pourrait d'ailleurs se retourner contre la personne auteur de l'enregistrement déloyal.

J’ai découpé les séquences les plus intéressantes  de cette conversation qui a duré environ trois quart d’heure sur l’avenue des Champs Elisée. C’est parfois dur de bien tout entendre à cause du bruit de la circulation… mais l’essentiel est bien clair !!!

Enregistrement n° 1 : Cliquez ici

Ici la grand mère confirme, qu’elle et son mari font les démarches pour leur fille concernant la garde d’Océane.

« J’ai pris rdv avec le juge des affaires familiales »

 

 

Enregistrement n°2 : Cliquez ici

Ici, elle confirme :

« Vous vous êtes arrangés toi et Sabrina, c’est toi qui auras la garde, elle me l’a dit »

Au début la grand-mère dit : « tu dois allez chercher la petite là ! »

Ce qui confirme mes écris concernant la situation. Je n’habitais plus sous le toit de ma fille mais je devais venir m’en occuper tous les jours, car Sabrina ne le faisait pas et le ne voulait pas. Ses Parents connaissaient très bien la situation, ils savaient bien que leur fille était incapable de s’occuper de son enfant.

Je cite : »Jean-Paul a dit (le grand-père) , c’est Boris qui va récupérer la garde de la petite, tout le monde est d’accord …. A partir du mois de Septembre, on est d’accord, c’est toi qui a la garde de la petite ».

Enregistrement n° 3  : Cliquez ici

Dans cette séquence la grand mère  me dit qu’il faut trouver une autre solution le soir. Du fait que je doive m’occuper de ma fille tout les jours, je n’ai pas d’autre solution que de m’en occuper chez elle pour le moment.  Je lui réponds qu’il n’y a pas d’autre solution puisque je ne récupère la garde de ma fille dans mon logement que 2 mois plus tard  (Ce « problème » n’en n’est pas vraiment un pour Sabrina et même l’arrange bien puisqu’elle ne voulait pas s’en occuper ,elle aurait été obligée de la faire garder par une nounou . Elle me répond « je sais bien… »

Enregistrement n° 4 : Cliquez ici

Dans cette séquence la grand mère raconte en détails le jour du « clash « ce fameux jour où j’ai décidé de me séparer de Sabrina , excédé par ses mensonges, ses tromperies de toutes sortes, la coupe était pleine .

C’était lors d’un dîner (de con) chez eux où je me retrouvais encore dans la situation de celui qui doit s’écraser face à une famille hypocrite qui connaissait très bien  les activités  de leur fille (séances photos érotico porno, mensonges en tout genre sur sa véritable vie professionnelle et « artistique » …) et à ce moment là elle confirme qu’elle était au courant. Je cite : « oui elle l’a fait ».

Un jour la grand mère m’avait dit (connaissant bien les travers de sa fille) de l’informer lorsque la situation allait trop loin, chose que j’ai fait à tort peut-être, puisqu’au lieu de parler à sa fille et de la dissuader de continuer dans cette voie-là, elle l’encourageait et me dénigrait.Cc’est ce dont je lui parle a la fin de cette séquence, en lui faisant comprendre sa trahison qu’elle le confirme d’ailleurs …

Enregistrement n° 5 : Cliquez ici

Dans cette séquence la grand mère confirme par les faits que sa fille fait garder la petite chaque fois qu’elle en a la garde, dès qu’elle le peut.

Enregistrement n° 6 : Cliquez ici

Dans cette séquence la grand-mère m’affirme que désormais sa fille ira voir un psy

Enregistrement n°7 : Cliquez ici

« à Partir du mois de septembre, tu auras la garde de la petite, on est d’accord  «